Amarengo

Articles and news

Recette de Laswa (Plat Indigène d’Ilonggo)

J’adore créer du contenu gratuit plein de conseils pour mes lecteurs, vous. Je n’accepte pas les parrainages rémunérés, mon opinion est la mienne, mais si vous trouvez mes recommandations utiles et que vous finissez par acheter quelque chose que vous aimez via l’un de mes liens, je pourrais gagner une commission sans frais supplémentaires pour vous. En savoir plus

Laswa est une recette indigène d’Ilonggo entièrement faite de légumes avec un plat de taille moyenne comme « sahog. »

Il est similaire à celui des Dinengdeng des Ilocanos et du Bulanglang des Batangueños.

Cependant, la recette de Laswa se différencie du dinengdeng car la première utilise du sel comme assaisonnement tandis que le Dinengdeng utilise le Bagoong Isda.

Le Laswa est également différent du Bulanglang en ce que le Laswa utilise de l’eau ordinaire pour son bouillon tandis que le bulanglang utilise du lavage de riz.

On pourrait cependant dire que ces trois plats sont essentiellement le même plat de ragoût de légumes, mais uniquement avec des variations régionales.

En zoomant sur la recette de Laswa, il propose une variété de légumes dans sa liste, notamment la Courge, le Saluyot, le Gombo, l’aubergine, les haricots verts et la Patola.

Cependant, quels que soient les produits verts disponibles pour le moment, ce serait parfait pour Laswa.

Le goût principal de cette recette est centré sur la façon dont ces légumes mélangent leurs saveurs pour avoir un goût unifié, terreux et humble.

Un autre ingrédient principal, la crevette, est censé être laissé tel quel: ni déveiné ni décortiqué de manière à donner également sa saveur de fraîcheur marine à l’ensemble du plat et à conserver son goût individuel.

Conseils de préparation de la recette Laswa

La recette Laswa est très facile à suivre car lors de la cuisson, vous pouvez simplement mettre tous les ingrédients tranchés (à l’exception des crevettes) dans la casserole et verser l’eau ou vous pouvez le faire à l’envers.

De plus, comme vous utilisez de l’eau ordinaire pour le bouillon de cette recette de laswa, ajouter plus de gombo ou plus de Saluyot ajoutera plus de corps et de texture au plat.

Recette de Laswa (plat indigène d’ilonggo)

Joost Nusselder

Laswa est une recette indigène d’Ilonggo faite entièrement de légumes avec un plat de taille moyenne comme son « sahog. »Il est similaire à celui du Dinengdeng des Ilocanos et du Bulanglang des Batangueños.
0 à partir de 0 votes

Temps de préparation 5 minutes
Temps de cuisson 25 minutes
Temps total 30 minutes

Plat Plat Principal
Cuisine Philippine

Portions 4 personnes
Calories 180 kcal

Ingrédients 1x2x3x

  • 250 g crevettes fraîches nettoyées avec la tête et coquille intacte
  • 250 g de courge en dés
  • 2 pièces d’aubergines coupées en quartiers
  • 10 pièces de gombo coupées en quartiers
  • 5 pièces de haricots verts coupés en 2 pouces
  • ½ patole de taille moyenne tranchée
  • 1 bouquet de saluyot
  • 8 tasses d’eau
  • Sel au goût

Instructions

  • Porter l’eau à ébullition
  • Ajouter des crevettes fraîches
  • Lorsque les crevettes deviennent rosées, ajouter la courge et le gombo et laisser mijoter pendant 2 à 5 minutes ou jusqu’à ce que la courge soit légèrement tendre
  • Ajouter les haricots verts et les aubergines et laisser mijoter 2 minutes
  • Ajouter la patola et laisser mijoter 1 minute
  • Assaisonner de sel au goût
  • Éteignez le feu et ajoutez le saluyot pour qu’il ne soit pas trop cuit.
  • Servir immédiatement chaud

Notes

Remarque: Il n’y a pas de mesures dans cette recette car il suffit de jeter les ingrédients végétaux disponibles et d’ajuster l’assaisonnement (esp. sel) sur le nombre de légumes.

Nutrition

Calories: 180kcal

Mot-clé Laswa, fruits de mer, Crevettes
Vous avez essayé cette recette?Faites-nous savoir comment c’était!


Servez ce plat encore chaud pour profiter pleinement du bouillon chaud et aussi du riz. Si vous choisissez d’avoir un condiment pour augmenter la saveur, cependant, vous pouvez avoir une pâte de poisson ou une sauce de poisson.

Joost Nusselder, le fondateur de Bite My Bun est un spécialiste du marketing de contenu, papa et aime essayer de nouveaux plats avec la cuisine japonaise au cœur de sa passion, et avec son équipe, il crée des articles de blog approfondis depuis 2016 pour aider les lecteurs fidèles avec des recettes et des conseils de cuisine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.