Amarengo

Articles and news

L’importance de l’eau pour la vie sur la planète

Temps de lecture estimé : 3 minutes.

L’action de l’être humain modifie les conditions climatiques de la planète Terre de manière de plus en plus évidente. À l’aube du XXIe siècle, les effets de l’industrialisation étaient devenus plus qu’évidents et la planète commençait à subir des variations aux conséquences incalculables. L’un de ces changements est les longues périodes de sécheresse qui se produisent dans différentes régions de la planète et qui mettent en danger la vie de millions de personnes.

Tout semble indiquer que ce phénomène ne s’atténuera pas, mais s’aggravera dans les décennies à venir. Compte tenu de l’importance de l’eau pour la vie, il est essentiel de prendre des mesures sinon notre survie sur la planète, ainsi que celle du reste des espèces animales, pourrait être en danger imminent.

L’eau et la vie

L’eau est l’élément naturel qui fait de la Terre une planète habitable et qui a permis l’apparition de la vie. Tous les êtres vivants de la planète viennent de la mer et le cycle de l’eau garantit notre survie. Ce sont ses phases en détail:

  • Évaporation

La majeure partie de l’eau de la planète se trouve dans les océans mélangés au sel, ce qui la rend inutile à boire par les humains, bien qu’elle abrite des milliers d’espèces animales et végétales à l’intérieur. La chaleur du soleil fait passer une partie de cette eau de l’état liquide à l’état gazeux, se séparant du sel et remontant dans l’atmosphère, commençant le cycle de l’eau.

  • Condensation

Lorsque la vapeur d’eau atteint l’atmosphère, le changement de température la condense et forme des nuages en suspension qui sont déplacés par le vent, dans certains cas vers des zones continentales non submergées.

  • Précipitations

Dans certains cas, l’eau condensée s’accumule sous forme de gouttes qui, lorsqu’elles atteignent un certain poids, retombent sous forme de pluie ou de neige, selon la température.

  • Neige, ruissellement et infiltration

Lorsque des précipitations se produisent sur une zone non submergée, l’eau tombe sous forme de pluie à la surface du sol. Une fois sur place, la gravité fait descendre l’eau à travers des bassins à la surface ou s’infiltrer dans la terre. S’il tombe sous forme de neige, les changements saisonniers le feront s’effondrer et suivre le même itinéraire que les pluies.

  • Retour à la mer

Les bassins de surface ou les infiltrations souterraines seront dirigés par gravité vers la mer. En chemin, ils auront permis la vie animale et végétale sur tout le continent.

Le droit à l’eau et les Objectifs de développement durable

En juillet 2010, l’Assemblée générale des Nations Unies a reconnu l’importance de l’eau, du droit à son accès et de l’assainissement. Il a déterminé que chaque être humain a droit à entre 50 et 100 litres d’eau potable et abordable par personne et par jour et que l’accès se fait à moins de 1 000 mètres ou à une demi-heure maximum de son domicile.

Pour y parvenir à court terme, l’Objectif de développement durable (ODD) 6 consiste à  » Assurer la disponibilité et la gestion durable de l’eau et de l’assainissement pour tous « . La pénurie d’eau touche actuellement plus de 40% de la population mondiale.

Aide aux réfugiés

Facebook
Facebook

Envoyez ceci à quelqu’un

envoyez ceci à quelqu’un

Envoyez ceci à quelqu’un

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.