Amarengo

Articles and news

Lamina lucida de la membrane basale: Un artefact

Dans les tissus préparés avec une fixation chimique suivie d’une déshydratation conventionnelle, les membranes basales ont été observées comme des structures stratifiées composées d’une lamina lucida et d’une lamina densa ainsi que d’une zone de transition mal limitée appelée pars fibroreticularis. Des tentatives éparses d’application de nouvelles techniques de préparation des tissus telles que la cryofixation ou la substitution par gel pour l’étude de la structure de la membrane basale ont été faites ces dernières années. De ces études, il est possible que les membranes du sous-sol ne soient composées que de la lamina densa sans lamina lucida. Dans des études récentes menées dans ce laboratoire, on a tenté de déterminer si cette lamina lucida est ou non un artefact et, dans l’affirmative, quelle étape de la méthode conventionnelle de préparation des tissus est responsable de sa formation. Des membranes basales provenant de diverses sources chez la souris et le rat, y compris les testicules, le canal épididyme, les yeux, la thyroïde, les reins et la peau, ont été observées après soit une cryofixation par congélation par congélation suivie d’une substitution par congélation, soit une fixation par aldéhyde suivie d’une substitution par congélation. Les membranes du sous-sol après conservation avec l’une ou l’autre de ces deux méthodes étaient composées uniquement de lamina densa sans lamina lucida. Il indique qu’une formation artefactuelle de la lame lucida se produit lors de la déshydratation dans la préparation tissulaire conventionnelle plutôt que lors de la fixation chimique. Compte tenu de la supériorité bien connue de la substitution par gel sur la déshydratation classique, la lamina lucida de la membrane basale est susceptible d’être un artefact. Par conséquent, il est conclu que la lamina lucida est un artefact formé lors de la préparation des tissus conventionnels, et dans son état d’origine à l’état vivant, la membrane basale est composée d’une seule couche constituée de matériau lamina densa. © 1994 Wiley-Liss, Inc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.