Amarengo

Articles and news

Jimmy Hogan

Jean-Pierre Hogan
 Jimmy Hogan.png
Informations sur Fulham
Nom complet James Hogan
Date de naissance 16 Oct 1882
Lieu de naissance Nelson, Lancashire, England
Date de décès 30 Janv. 1974
Lieu de décès Burnley, Lancashire, Angleterre
Hauteur 5 pi 7 po (1.70m)
Position de jeu Extérieur à droite, Intérieur vers l’avant
Joueur actuel?  Non
Débuts Bristol Rovers (a) (23 Oct 1905)
Dernière apparition Newcastle (n) (28 Mars 1908)
Premier objectif Lecture (h) (30 Oct 1905)
Dernier but Bristol Rovers (a) (13 Avr. 1907)
Rejoint à partir de Burnley, £100 – Oct 1905
À gauche pour Swindon Town – Juil 1908
Applications de ligue (gls) 18 (5)
Toutes les applications (gls) 34 (6)
Autres clubs Burnley Belvedere
Rochdale Town (?-1902)
Nelson (1902-1903 & 1905)
Il s’agit de la première édition de la série de films de la série télévisée américaine. (1908-1913)

Jimmy Hogan est un ancien joueur et manager de Fulham. Il était avec le club en tant que joueur de 1905 à 1908 et en tant que manager de l’équipe première de mai 1934 à février 1935. Bien qu’il n’ait pas réalisé grand-chose en tant que joueur, Jimmy allait devenir un entraîneur et un manager révolutionnaire dans toute l’Europe après sa retraite de joueur.

Carrière de joueur

Avant Fulham

Jimmy est né le 16 octobre 1882 dans une famille catholique irlandaise à Nelson, Lancashire. Il fit ses études à l’École catholique romaine St Mary Magdalene ; son père espérait qu’il entrerait dans la prêtrise et l’envoya étudier comme pensionnaire au Petit Séminaire diocésain de Salford, St Bede’s College, à Manchester, en septembre 1896. Il a obtenu son diplôme au milieu de l’été 1900 après avoir décidé de ne plus poursuivre sa vocation, mais a été chef de collège au cours de l’année scolaire 1899-1900.

Après avoir quitté l’école, il est devenu footballeur, jouant d’abord pour Rochdale Belvedere, avant de passer par Rochdale et Nelson. Il rejoint Burnley en septembre 1903, alors une équipe de Deuxième Division et il fait 50 apparitions en Championnat pour le club.

Fulham (1905-1908)

Fulham signe Jimmy en octobre 1905 et ce n’est que lorsque le club est admis en Football League que le club doit alors payer à Burnley une taxe de 100 £ pour le transfert initial deux ans plus tôt.

Il a marqué 5 buts en 9 matchs lorsque Fulham a conservé son titre de champion du Sud en 1906-07, mais n’avait pas joué assez de matchs pour remporter une médaille. Tout au long de son séjour au club, Jimmy a eu du mal à se frayer un chemin dans l’équipe première, bien qu’il ait été une sélection surprise pour ce qui s’avérera être sa dernière apparition à Fulham, lors de la demi-finale de la FA Cup 1908 contre Newcastle United à Anfield où les Blancs perdraient 6-0.

On dit que c’est ici, à Fulham, que l’entraîneur écossais Jock Hamilton avait influencé Jimmy dans sa philosophie de la manière dont le football devait être joué. L’accent mis sur les compétences plutôt que sur la puissance physique et la polyvalence de tous les joueurs à l’aise sur le ballon était à la manière écossaise.

Après Fulham

Jimmy part rejoindre Swindon Town, en première division de la Southern League, en fin de saison 1908 et connaît un départ canon, marquant 9 buts en autant de matchs. Cela a conduit Bolton Wanderers à le signer quelques mois plus tard, où il resterait pour le reste de ses jours de jeu.

Bien qu’il soit connu pour son engagement envers l’amélioration de soi et le côté tactique du jeu, c’est à Bolton qu’il a commencé à penser sérieusement à une carrière d’entraîneur. Après une victoire 10-0 lors d’un match amical de pré-saison contre l’équipe néerlandaise du FC Dordrecht, Jimmy a promis de se rendre en Hollande pour « apprendre à ces gars à jouer correctement ».

Carrière managériale

Jean-Claude Hogan
 Jimmy Hogan1.png
0nom complet James Hogan
0Date de naissance 16 Oct 1882
0 Lieu de naissance Nelson, Lancashire, Angleterre
0Date de décès 30 Janv. 1974
0 Lieu de décès Burnley, Lancashire, Angleterre
0fulham carrière 1934-1935
Pourcentage 0Win 36%
0Honours n/a
0autres clubs FC Dordrecht (Entraîneur) (1910)
Pays-Bas (Entraîneur) (1910)
Autriche (Entraîneur) (1912)
FA autrichienne (Entraîneur) (1913-1916)
MTK (Entraîneur) (1916-1919)
Hongrie (Entraîneur) (1916-1919)
Young Boys (Entraîneur) ( 1922-1924)
Lausanne (Directeur) (1922-1924)
Suisse (Entraîneur) (1922-1924)
MTK (Directeur) (1925-1926)
FA (Entraîneur) d’Allemagne centrale (1926-1928)
Dresdner SC (Directeur) (1928-1932)
Racing Paris (Entraîneur) (1932-1933)
Autriche (Entraîneur) (1932-1934)
Lausanne (Entraîneur) (1933-1934)
Aston Villa (Entraîneur) (1936-1939)
Brentford (Entraîneur) (1945-1948)
Celtic (Entraîneur) (1948-1953)
Aston Villa (Manager de l’équipe de jeunes) (1953-1959)

Avant Fulham

Déjà entraîneur avant de finir de jouer pour Bolton Wanderers, Jimmy a entrepris de parcourir l’Europe pour enseigner ses méthodes de football aux clubs avec lesquels il a travaillé. Ses principaux enseignements pour les Européens étaient celui du contrôle du ballon et était plus un entraîneur technique qu’un entraîneur tactique à cette époque.

Il s’est d’abord rendu en Hollande, où il a signé un contrat de deux ans avec le club contre lequel il venait de jouer, le FC Dordrecht. Les Néerlandais sont tellement impressionnés qu’ils le recrutent pour gérer un match en octobre 1910 contre l’Allemagne, qu’il remporte 2-1.

Il continuera à jouer pour Bolton jusqu’en 1913, bien qu’il ait commencé à chercher du travail d’entraîneur à temps plein avant cela. Grâce à son bref travail en Hollande, il a été mis en contact avec Hugo Meisl, alors à la tête de la FA autrichienne qui l’a invité à Vienne afin de travailler avec l’équipe nationale autrichienne afin de préparer les Jeux olympiques de Stockholm en 1912. Meisl a été impressionné par son éthique de travail et lui a demandé de gérer l’équipe nationale à temps plein, ainsi que les clubs locaux de Vienne, ce à quoi Jimmy a volontiers accepté.

Il améliora les Autrichiens mais son travail fut interrompu en raison du déclenchement de la Première Guerre mondiale. Ce fut d’abord une mauvaise situation pour Jimmy car lui et sa famille vivaient alors en Autriche à l’époque. Il a été arrêté en tant qu’étranger ennemi, mais a été épargné d’être envoyé dans un camp d’internement. Baron Dirstay, un Anglais qui était vice-président de l’équipe hongroise MTK, a entendu parler du sort de Jimmy et lui a proposé un poste pour gérer l’équipe. Ainsi, il a été séparé de sa famille et envoyé en Hongrie pour entraîner à Budapest, bien qu’il doive s’inscrire tous les jours auprès de la police. Une très jeune équipe hongroise a absorbé ses enseignements malgré le fait qu’ils étaient souvent appelés à se battre. Les méthodes de Jimmy ont apporté le succès au MTK puisqu’ils ont remporté la ligue en 1917 et 1918.

Une fois la guerre terminée en 1918, il a été autorisé à rentrer chez lui et à retrouver sa famille, où à son arrivée, il a été traité en termes élogieux par la Football Association et a été considéré comme un traître. Jimmy a peut-être reçu du travail à faire en Hongrie, mais il n’a pas été grassement payé pour la tâche et était démuni au moment de rentrer chez lui. La FA offrait une compensation de £ 200 à ceux qui avaient souffert financièrement pendant la guerre, mais le secrétaire de la FA Frederick Wall refusait d’offrir cette compensation à Jimmy sur la base de la coopération perçue de ce dernier avec les Puissances centrales pendant la guerre. Au lieu de cela, Wall lui aurait offert trois paires de chaussettes kaki avec la remarque « Nous les avons envoyées aux garçons à l’avant et ils étaient reconnaissants ».

Il n’allait clairement pas être accepté en Angleterre pendant cette période et est donc retourné en Europe, cette fois en Suisse où il a obtenu un emploi d’entraîneur pour les Jeunes garçons et l’équipe nationale suisse. Il reste en Suisse jusqu’en 1925, travaillant également avec le FC Lausanne et dirigeant également l’équipe nationale pendant une brève période en 1924. Il retourne en Hongrie et dirige le MTK (aujourd’hui sous le nom de FC Hungaria) pour la saison 1925-1926.

En 1926, la FA allemande offre du travail à Jimmy; ses fonctions consistaient à parcourir le pays en donnant des conférences à des dignitaires, des joueurs et des entraîneurs dans l’espoir qu’il puisse inspirer et entraîner toute une philosophie sur la communauté du football. Et donc, bien qu’il parle un minimum d’allemand mais qu’il soit tenu de livrer ses discours dans sa langue maternelle, il a accepté. Ses présentations ne se sont pas bien déroulées et ont d’abord été traitées avec un niveau de scepticisme, et son manque de maîtrise de la langue a causé des barrières avec le message qu’il essayait de faire passer. Finalement, ses démonstrations physiques avec le ballon ont mis le message plus clairement. Il a pris un poste au Dresdner SC, où il a trouvé un club prêt à adhérer à sa façon de penser. Pendant son séjour avec l’équipe allemande, il a remporté le championnat d’Allemagne centrale trois saisons de suite.

Le climat politique toujours plus sombre encouragea Jimmy à quitter l’Allemagne par crainte d’une répétition de son arrestation à Vienne près de vingt ans auparavant. D’autres séjours en Autriche, en France et en Suisse l’ont finalement conduit en Angleterre, où il devait retourner à Craven Cottage une fois de plus.

Fulham (1934-1935)

Jimmy est réembauché par son ancien club en mai 1934 au milieu des attentes élevées des fidèles de Fulham, ses exploits en Europe étant bien connus. Il a ré-signé le favori du club Frank Newton, ce qui a encore amélioré sa réputation. Cependant, cela descendrait à partir de là car les résultats n’étaient pas prometteurs. Le consensus était que les joueurs établis de la première équipe refusaient de s’associer aux philosophies de Jimmy et ne jouaient pas pour lui comme ils auraient peut-être dû le faire.

Jimmy est effectivement licencié avant la fin de la saison en mars 1935 – il vient de sortir de l’hôpital suite à une opération de l’appendice le 28 décembre 1934 et est toujours en convalescence lorsqu’il est informé de la décision du conseil d’administration le 15 mars 1935 que son contrat prendrait fin le 1er juin. Les directeurs dirigés par John Dean ont vu la saison 1934-35 à la tête de l’équipe première.

Après Fulham

Jimmy a fait une nouvelle tentative pour en faire un succès dans son pays d’origine lorsqu’on lui a proposé de prendre les rênes d’Aston Villa. Cette fois, il a connu un certain succès, guidant le club vers la Première division après sa relégation avant son arrivée. Juste avant le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, il se retire de la direction.

Il retournera au football en tant qu’entraîneur dans ses dernières années cependant, travaillant pour Brentford, Celtic et un retour à Aston Villa pour entraîner leur équipe de jeunes jusqu’à sa retraite définitive à l’âge de 76 ans.

Il est décédé le 30 janvier 1974 à l’âge de 91 ans, après avoir laissé sa marque sur le continent en tant que pionnier de l’entraînement de football.

Statistiques de Fulham

Joueur

Saison Ligue Ligue FA Cup Ligue de l’Ouest Total
Applications Objectifs Applications Objectifs Applications Objectifs Applications Objectifs
1905-06 Division 1 de la Ligue du Sud 5 0 0 0 7 1 12 1
1906-07 Ligue du Sud Première Division 9 5 0 0 8 0 17 5
1907-08 Deuxième Division 4 0 1 0 5 0
Total 18 5 1 0 15 1 34 6

Gestionnaire

P L D L GF GA GD Gagner %
Ligue 22 8 7 7 37 30 +7 36%
Coupe des FA 0 0 0 0 0 0 0 –%
Total 22 8 7 7 37 30 +7 36%

Honneurs de carrière

En tant que joueur

Bolton Wanderers

  • Deuxième Division
    • Vainqueurs (1): 1908-09
    • Finalistes (1): 1910-11

En tant que manager / coach

MTK

  • Nemzeti Bajnokság I
    • Gagnants (3): 1916-17, 1917-18 & 1918-19

Dresdner SC

  • Championnat d’Allemagne centrale
    • Vainqueurs (3): 1928-29, 1929-30 & 1930-31

Aston Villa

  • Deuxième Division
    • Vainqueurs (1): 1937-38

Liens externes et références

Gestionnaires

H Bradshaw (1904-09) • Kelso (1909-24) • Ducat (1924-26) • J Bradshaw (1926-29) • Liddell (1929-31) • McIntyre (1931-34) • Hogan (1926-29) 1934-1935) • Peart (1935-1948) • Osbourne (1948-1949) • Dodgin Snr (1949-1953) • Osbourne (1953-1956) • Livingstone (1956-1958) • Jezzard (1958-1964) • Buckingham (1965-1968) • Robson (1968) • Dodgin Jnr (1969-1972) • Stock ( 1972-76) • Campbell (1976-80) • Macdonald (1980-84) • Harford (1984-86) • Lewington (1986-90) • Dicks (1990-91) • Mackay (1991-94) • Branfoot (1994-96) • Adams (1996-97) • Wilkins (1997-98) • Keegan (1998-99) • Bracewell (1999-00) • Evans & Riedle (2000) • Tigana (2000-03)
Coleman (1990-91) 2003-2007) • Sanchez (2007) • Hodgson (2007-10) • Hughes (2010-11) • Jol (2011-13) • Meulensteen (2013-14)
Magath (2014) • Symons (2014-2015) • Jokanović (2015-2018) • Ranieri (2018-2019) • Parker (depuis 2019)

Modèle: Équipe 1905-06

 Fulham FC.png

1906-07 escouade

GK ArcherGK FryerGK HorneFB CharltonFB RossFB ThorpeHB CollinsHB GoldieHB McIntyreHB MorrisonHB WatersonOR BellOR KingabyOL ThompsonOL ThrelfallIF EdgleyIF FitchieIF FraserIF FreemanIF HindmarshIF HoganIF WheatcroftCF Hamilton

Manager

 Drapeau de l'Angleterre Harry Bradshaw

 Le FC Fulham.png

1907-08 escouade

GK SkeneGK CrossthwaiteFB CharltonFB LindsayFB RossHB CollinsHB GoldieHB HindHB MorrisonHB SuartHB WatersonHB WilkesWR CarterWR HoganWR ThrelfallWR WARDWL LeeWL LipshamWL MouncherIF BradshawIF BrownIF DalrympleIF FraserIF FreemanIF HubbardIF MillingtonCF BevanCF Harrison

Gestionnaire

 Drapeau de l'Angleterre Harry Bradshaw

Modèle: 1934-35 squad

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.